Inscription Dailygraphe

Inscrivez-vous avec via twitter


Ou avec votre email

s'inscrire  

Connexion Dailygraphe

Email :
Mot de passe :
mot de passe oublié?
CONNEXION


Ou connectez-vous avec votre compte twitter
TWITTER
se connecter

 Télé  Société  Communauté  Culture  Games  Beauté  Sport  Vidéos  Cinéma 
Partager par email

Votre nom :
Nom du destinataire :
Son email :

ANNULERPARTAGER

photo de 6QuchSixtine Qchn
@6Quch  (membre depuis 3 années)
1
articles
0
abonnés

Aller au profil complet →

Lettre ouverte aux médias français

Publié le 30 NOVEMBRE 2015  (1 247 vues)

aucune photo

Une étudiante prends la plume pour adresser une lettre ouverte aux médias français pour combattre le triptyque "Ignorance, Peur, Division". Une lettre ouverte pour responsabiliser, interpeller et rappeler le rôle que joue les médias au sein de la société.

Le mardi 24 novembre 2015

Chères chaînes « d’informations », Chers médias, Chers politiques,

Ne voyez certainement pas dans l’ordre d’adresses une hiérarchie déguisée, je voulais tout d’abord écrire une lettre ouverte à RMC et puis, je suis revenue sur ma décision en me disant que j’allais rentrer dans votre jeu, et tous vous mettre à la même enseigne.

Chers médias et squatteurs de l’espace médiatique,

Voilà donc onze jours que les attentats de Paris ont eu lieu, onze jours douloureux, endoloris, terrorisants. onze jours où à Paris les sirènes des véhicules de secours et de police semblent résonner bien plus fort et fréquemment qu’avant, onze jours où l’on sent les parisiens pas moins pressés mais encore plus tendus qu’avant, onze jours moroses durant lesquels les gens ne se parlent pas plus qu’avant, ne se sourient pas plus qu’avant.

Depuis onze jours je crois que Daesh a connu un bond historique dans sa cote de popularité sur les ondes. On ne nous parle que d’eux, vous ne nous parlez que de ça.

Par « ça » j’entends votre obsession pour la sémantique guerrière, j’entends les armes, le pétrole, les ceintures explosives, les mandats d’arrêt, les failles du système, l’enrôlement des jeunes, la naissance de Daesh, les déclarations douteuses concernant les musulmans français, concernant les musulmans tout court, de terrorisme, de bombardements, d’attentats déjoués, de bornes de localisations, de garde à vue, d’interpellations, de perquisitions, de burqa, de djellaba, de radicalisation, d’immigration, d’appel à témoin, d’assaut, d’avis de décès, de témoignages glaçants, d’impacts de balles, d’armes de guerre, d’assaut, d’état d’urgence.

Nos yeux saturent d’images plus violentes les unes que les autres, et les mots que vous employez depuis sont assaisonnés à un concentré d’obscurantisme malveillant. Les invités sur vos plateaux sont des politiques de tous bords mais bornés par leur propre avidité de pouvoir, vous occupez les ondes avec des pseudos spécialistes d’une religion qu’ils ne connaissent pas assez pour beaucoup, vous multipliez les statistiques anxiogènes autour des élections à venir et les reportages sur « la naissance de l’intégrisme ».

Chers  médias,

Je vous écris aujourd’hui car je vous accuse.

J’accuse votre mesquinerie,

J’accuse votre récupération politique des 130 âmes lâchement assassinées vendredi 13 novembre,

J’accuse votre complicité dans la logique de Daesh qui ne rêve que d’une chose : qu’on parle d’eux, qu’on ne craigne qu’eux,

J’accuse votre incapacité à utiliser vos médias à bon escient,

J’accuse votre politique stigmatisante, anxiogène, pervertie par l’obsession de l’audimat et soumise au dictat des chiffres,

J’accuse votre volonté à ne pas diffuser sur les ondes des témoignages fédérateurs,

J’accuse votre incapacité à être digne dans des heures aussi sombres,

J’accuse votre part de responsabilité dans la volonté de certains à diviser le peuple français.

Savez-vous que dans la politique connue de Daesh la division est maître mot ? Diviser les peuples, ostraciser les Hommes de confession musulmane, en faire des boucs émissaires, afin de venir par la suite légitimer leurs exactions en s’érigeant en héros libérateurs ?

En nous infestant jusqu’à la moelle de vos sordides exclusivités médiatiques, des vidéos jusqu’aux témoignages glaçants, vous effrayez la société.

Qui suis-je pour vous expliquer que de l’ignorance naît la peur, peur dont se nourrissent les fantasmes et préjugés ?

Qui suis-je pour vous accuser d’être de piètres résistants face à la terreur dans laquelle veut nous noyer Daesh ?

Une simple étudiante, mais une étudiante française qui a eu de la chance. Oui j’ai eu de la chance de naître là où je suis née, entourée par une famille qui m’a élevée avec amour, dans le respect et la tolérance. La chance d’avoir eu l’opportunité d’ouvrir mes portes à des inconnus, d’oser la rencontre avec des personnes de milieux sociaux différents, d’être confrontés à des réalités qui n’étaient pas miennes.

Une étudiante qui vous dit que depuis quelques jours les médias relayant de l’information positive, ayant un discours fédérateur et citoyen tout en restant encré dans la réalité de notre pays, se comptent sur les doigts d’une main.

J’aimerais savoir où se trouve les grands titres parlant de ces messages d’amour envoyés par les survivants (MademoiZelle.com, L’obs), où sont vos reportages laissant la parole aux familles des défunts (France 2), où sont les unes reportant les initiatives solidaires qu’il y a eu en France depuis le 13 novembre, où est l’interview relatant le lancement d’un collectif inédit ayant assis à la même table des laïques et des religieux, des athées, des agnostiques, des musulmans, des juifs et des chrétiens pour crier à la Nation « Nous Sommes Unis et nous le resterons » ?

Quand allez-vous enfin comprendre votre rôle dans notre société ? Qui vous a jamais fait croire que vous n’étiez que des excitateurs de polémiques en lieu et place de la curiosité ?

Vous êtes décourageants, et quand une journaliste de la chaîne RMC m’annonce que l’interview du lancement du collectif  Nous Sommes Unis ne sera pas diffusé car « mes chefs n’avaient pas l’air très enthousiastes pour en reparler », vous voulez savoir ce qu’on ressent ?

Moi j’ai eu envie de baisser les bras, j’ai eu envie d’envoyer tout valser, j’ai eu envie de me résigner.

Voilà, vous donnez envie aux gens de se résigner, de rester chez eux, volets clos, porte fermée, chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Vous êtes aussi castrateurs que les politiques sur lesquels vous crachez allègrement. Vous avez un discours moralisateur mais jamais constructif. Vous incitez les français à croire qu’ils sont cette société que vous n’avez de cesse de peindre aux traits fatigués et sans ouverture d’esprit.

Pourtant je vous assure que la France se bouge, qu’elle a soif d’initiatives novatrices et innovantes pour la société de demain, que les jeunes d’aujourd’hui n’ont de cesse de penser dans tous les sens des solutions intelligentes pour que les écarts sociaux cessent de se creuser.

Je vous assure que notre France a besoin de nouveaux modèles, qu’elle a besoin qu’on laisse plus de place à la jeunesse qui avance plutôt qu’aux ancêtres qui stagnent sur la scène politique depuis 10 ans sans être fédérateurs. Elle a besoin de vous pour faire tomber les murs que de facto vous avez pu ériger entre les banlieues et les citadins, elle a besoin que vous mettiez en lumière des blessures stridentes nées de la fracture sociale dont vous êtes les principaux encenseurs, elle a besoin que vous arrêtiez de stigmatiser sans cesse et à tout va une jeunesse dont l’audace ferait parfois pâlir votre immaturité consciente.

Où êtes-vous pour nous parler du concret de la Cop 21  (France 4)? Où êtes-vous pour fournir aux initiatives timides vos micros, vos caméras, vos médias ? Où êtes-vous pour donner à la France d’aujourd’hui l’envie de se relever, de changer ? Où êtes-vous pour l’encourager ?

Où étiez-vous lors de l’opération Kiff Ta France organisée par le groupe lyonnais de l’Association Coexister qui a déposé des guirlandes de cœurs en papier autour des lieux de culte et de culture au lendemain des attentats ? Où étiez-vous pour parler des étudiants de Cachan qui l’ont fait sur les mosquées du Val de Marne, des Hautes Seines et de l’Essone ? Où sont vos gros titres autour des listes d’attente devant les centres de don de l’EFS ? Quand comptez-vous nous parler des opérations « Voisins Unis » lancé par le collectif Nous Sommes Unis ? Où étiez-vous lors du rassemblement de leaders musulmans et d’Imams rue Voltaire en hommage aux victimes, non pas pour s’excuser mais pour exprimer leur peine en tant que français et en tant que musulmans ? Car si vous n’y étiez pas, comment expliquez-vous que vos confrères internationaux en aient fait leur une le 16 novembre ? 

Si la séparation des pouvoirs est le socle de la démocratie, la Presse et sa liberté en sont les gardiennes.

J’aimerais que vous cessiez de tenir en otage les lettres d’Or de ces dernières,

J’aimerais que vous nous donniez la parole à ceux qu’on n’entend jamais,

J’aimerais pouvoir compter sur vous.

« Bien plus que le bruit des bottes, je crains le silence des pantoufles"

 

Une étudiante indignée et engagée.



 0 0
 TWITTER EMAIL
 0% aime
 0%






Les plus vues

A lire également

photo Snapchat bientôt en bourse Snapchat bientôt en bourse
Par @SwityRock
photo Migration ordinateurs / serveurs:Migration ordinateurs / serveurs:
Par @eurotechconseil
Le gouvernement lance #letaxi une application de réservation de taxi... copiée sur les #VTC !
Par @dailygraphe
Comment se protéger contre le Zika ?
Par @infosante
Femmes , on vous aime !
Par @k_chics_by_paris
Amélie Neten : De retour à Paris !
Par @k_chics_by_paris
#Facebook lance officiellement ses #Emojis en France
Par @dailygraphe
Amélie Neten : Elle s'affiche heureuse à New-York!
Par @k_chics_by_paris
Amélie Neten : Sublime en shooting photo !
Par @k_chics_by_paris
Interview : Mik Grégoire et ses beaux gosses de Men's People !
Par @k_chics_by_paris
Officiel : Les One Direction se séparent ! #directioner #ONEDIRECTION #1D #wc
Par @dailygraphe
Anais Camizuli : égérie de clarosa.fr !
Par @k_chics_by_paris
Bobbi Christina : partie rejoindre sa mère
Par @k_chics_by_paris

(publicité)


DERNIER SONDAGE


Que pensez-vous de l'élection de Donald Trump à la présidence des USA ?

 
 
 

VOTER


by @dailygraphe  (permalink)


(publicité)